Publicité





LE STEEPING

Source : Liquid Love

FICHES PRATIQUES : LE STEEPING

Légende urbaine ? Processus indispensable ? Penchons-nous aujourd’hui sur lesteeping, autrement dit la maturation des liquides. Et ses dérivés, le breathinget le streathing.

POURQUOI STEEPER ?

Un liquide se compose de quatre familles de molécules. Le propylène de glycol, la glycérine végétale, les arômes et (éventuellement) la nicotine.

Ces molécules s’entendent bien à l’intérieur de leur famille. Mais elles vont mettre du temps à tisser des liens d’une famille à l’autre.

Les méthodes ci-dessous, quel que soit le nom qu’on leur donne, visent à créer ces liens. Autrement dit, le steeping du e-liquide, c’est la même chose que l’homogénéisation du lait. On crée des liens entre les molécules.

Puristes et anglophones auront noté au passage que steeping ne veut pas dire homogénéiser, ni porter à maturité, mais (faire) macérer. C’est donc une erreur de terminologie. C’est tout de même mieux que stepping, faire un pas ou marcher sur quelque chose. Vos flacons n’ont pas de pattes.

Un liquide fraîchement préparé ne sera que rarement vapable. Un temps est nécessaire pour que l’homogénéisation se produise. Pour autant, ce n’est pas toujours côté consommateur que ça se passe.

LE STEEPING : LA MATURATION

« Faire steeper » une fiole d’e-liquide, c’est la ranger à l’abri de la lumière. Bouchon fermé. Et attendre.

Pour améliorer le processus :

  • ôter le bouchon de sécurité, laisser l’embout sur la bouteille, presser pour chasser l’air, remettre le bouchon : les Américains appellent cela le « streathing« 
  • puis secouer le flacon au moins une fois par jour, soixante secondes minimum, très énergiquement.

C’est le principe du vieillissement, qui marche aussi pour les alcools à boire. Il aura d’ailleurs sur vos juices nicotinés une conséquence similaire : la couleur va s’assombrir. C’est la nicotine qui s’oxyde.

cognac

Quand est-ce nécessaire ? 

  • Mon liquide ne sent rien
  • L’odeur n’a rien à voir avec l’étiquette
  • Mon liquide a un goût de carton, de poussière, de cire ou de liquide vaisselle
  • Liquides préparés à la commande ou en petites fournées
  • Liquides dilués à l’alcool (reniflez, ça vous sautera au nez)
  • Liquides gourmands
  • Liquides tabacs

Quand est-ce inutile ? 

  • Liquides dont le fabricant annonce qu’ils sont déjà steepés. C’est le cas de très nombreux liquides. Nous vous recommandons donc de goûter systématiquement vos liquides à réception. Le steeping n’est pas forcément nécessaire. 
  • Mono-arômes fruités, en particulier à base d’arômes naturels.

Combien de temps dois-je attendre ? 

Selon les avis de vapoteurs plus expérimentés que moi, on arrive à ces généralisations.

  • Fruités mono-arômes : de 0 à 5 jours.
  • Fruités complexes : de 3 à 7 jours si 100% fruit
  • Menthes, anis, absinthes, réglisses, cafés, épices, vanilles : 1 à 2 semaines
  • Liquides contenant de l’alcool : 2 semaines minimum
  • Liquides gourmands : 2 à 3 semaines
  • Crèmes anglaises (custards) : 3 semaines
  • Tabacs : jusqu’à 4 semaines.

LE BREATHING : LA DÉCANTATION

Le breathing, c’est ce que beaucoup de vapoteurs confondent avec le steeping. Il ne faut pas secouer le flacon avant le breathing. On ôte le bouchon de sécurité ainsi que le bec verseur, on range le flacon à l’abri de la lumière et on attend en récitant des neuvaines.

Cela permet l’évaporation des alcools contenus dans la base. Mais évidemment, les molécules les plus volatiles des arômes s’évaporent aussi. Donc, le goût de votre liquide sera altéré. Ce procédé se rapproche de la décantation. Il ne convient qu’à certains crus. Ne le faites pas systématiquement.

etched decanter

Quand est-ce nécessaire ? 

  • Si votre liquide, annoncé pré-steepé, vous semble déséquilibré, trop violent, mono-arôme alors qu’il devrait être complexe, ou à forte dominante alcoolisée.
  • Si vous souhaitez accélérer le steeping d’un liquide gourmand ou tabac. Attention, une altération sensible des goûts est probable, et pas nécessairement dans le sens positif.

Combien de temps ? 

Pour 90% des liquides, une heure suffit.

Eh oui, une heure. Si vous laissez vos flacons ouverts plusieurs heures, alors qu’ils sont harmonieux et stables, vous perdez de l’arôme par tonneaux entiers.

Les seuls liquides qui doivent faire systématiquement exception, à notre avis, sont les flacons qui semblent « ratés », très violents ou très loin du descriptif. Pour ceux-là, un breathing de 24 à 72 h peut sérieusement rattraper le coup. Vous y perdrez en intensité mais vous augmentez vos chances d’obtenir un liquide vapable.

Attention, arômes naturels

Le breathing, même d’une heure, sera dommageable aux liquides réalisés à partir d’arômes naturels. Les marques VDLV, Alice in Vapeland, E.Senses, The Fuu, Alchemy… perdront en qualité, bouchon ouvert. Vous n’avez rien à y gagner.

PLUS VITE, CHAUFFEUR !

Pour accélérer l’homogénéisation d’un liquide, les vapoteurs rivalisent d’imagination. Voici une liste non exhaustive de méthodes qui n’engagent que leurs auteurs, et que nous n’avons pas testées. Si ça ne marche pas pour vous, si vos liquides ou votre matériel s’en trouvent endommagés, nous le regrettons sincèrement, mais refusons toute responsabilité.

Nous nous rangeons à l’avis de nombreux vapoteurs sérieux. La seule méthode qui assure un bon steeping de vos fioles sans altérer leur goût, c’est le temps et la patience. Le steeping simple, sans breathing, donne d’excellents résultats et ne comporte aucun risque pour le liquide. Ni pour le consommateur, d’ailleurs. À la différence des méthodes ci-dessous.

ACCÉLÉRATION PAR LA CHALEUR

La chaleur transmet son énergie aux molécules. Elles vont donc se cogner les unes aux autres et l’harmonisation sera plus rapide. C’est le principe des colles epoxy en deux tubes.

Nous recommandons de n’utiliser ces méthodes qu’avec des bouteilles en verre, car nous ignorons quels éléments potentiellement nocifs pourraient se dégager d’un flacon plastique chaud et passer dans votre liquide. Et nous vous rappelons qu’un flacon en plastique peut fondre à la chaleur. De plus, nous trouvons que ces méthodes altèrent les goûts. Mais si vous êtes pressé…

La méthode du riz chaud. (c) Raban

  • Verser de l’eau chaude (mais pas brûlante, encore moins bouillante) dans une tasse. Déposer la bouteille, bouchon fermé, dans la tasse. Secouer le flacon tous les quarts d’heure. Sortir de l’eau au bout d’une heure. Vous avez gagné l’équivalent d’une semaine de steeping. Un flacon à la fois : les étiquettes se décollent, vous ne saurez plus qui est qui.
  • Laisser le flacon sur une tablette surmontant un radiateur. Une heure, avec secouage tous les quarts d’heure.
  • Passer le séchoir à cheveux sur la bouteille, 15 à 20 mn. Le séchoir doit être éloigné d’au moins 30 cm du flacon. Nous rejetons toute responsabilité concernant votre facture d’électricité.
  • Dans un récipient allant au micro-ondes, versez du riz cru. Chauffez-le au micro-ondes, pendant 2mn30 à mi-puissance. Plantez vos bouteilles, bouchon et bec verseur ôtés, droit dans le riz. Attendez que ça refroidisse.
    (Source : Raban)

ACCÉLÉRATION PAR LES VIBRATIONS

  • Scotcher le flacon aux roues du vélo. S’il se détache, pleurez.
  • Même principe sur les enjoliveurs de votre voiture.
  • Ajuster un flacon, bouchon fermé, au centre d’un ventilateur, puis mettre en marche.
    (Source : Jheff Alvarez)
  • Utiliser un petit appareil plongeur vendu sous les noms d’émulsionneur ou mousseur (pour lait, mayonnaise…). Verser le liquide dans un verre mesureur ou bol en verre. Émulsionner une quinzaine de secondes : le liquide devient trouble. Laisser reposer, répéter l’opération quand le liquide est clair, laisser reposer, émulsionner à nouveau, verser en bouteille. Patienter 3 à 4 jours. Gain supposé : trois semaines en 3/4 jours.
    (Source : Lordy)

Émulsionneur

 CHALEUR + VIBRATIONS

  • Utiliser un nettoyeur à ultrasons. Ajouter de l’eau tiède dans le nettoyeur, ôter le bouchon des bouteilles. Gain supposé : 3 semaines en 24 heures de « nettoyage ».
    (Source : ChillerVapes, forum UK)
    N.B. : Les nettoyeurs bon marché ont un cycle allant de 3 à 6 minutes. Soit vous investissez dans un matériel haut de gamme, soit vous vous préparez à appuyer 240 à 480 fois sur le bouton…
  • Glisser le flacon dans son soutien-gorge. À la chaleur humaine s’ajoutent les vibrations du déplacement naturel. Une heure suffit, pour un gain supposé d’une semaine. Messieurs, rangez vos flacons dans un sac style « banane » et allez faire une heure de jogging. Avec le sac, tant qu’à faire.
    (Source : Trilly, forum US)

 

Les photos de cet article : © Archives Ph. Bataille / Sud Ouest ; ©D.R. ; © Raban ; © D.R. 





Publicité





A voir aussi !

Translate »
Le DIY Pour Les Nuls
×
Menu